Ce groupe officiait à Paris, au début des années 2000. Un excellent groupe de garage rock sixties, ou freakbeat ou psyché ou autres étiquettes du même tonneau… mais en tout cas excellent ! Ils ont fait pas mal de concerts et on en retrouve trace sur la page Facebook du groupe, animée par Gérald, le guitariste. C’est un peu le foutoir, mais il y a plein d’infos, photos, affiches, et même du son, notamment par un renvoi sur une antique page Myspace.

Ce groupe où chantait Olivier, futur leader des Hushpuppies a enregistré plusieurs titres en studio, dont seulement quelques-uns ont été publiés, sur des compilations. Tout d’abord Metorite beat, en décembre 2002 sur la compile (CD) CQFD (Ceux Qu’il Faut Découvrir) publiée par les Inrockuptibles suite à la création d’un concours par cette revue. Super morceau court, très enlevé et mélodique avec impressionnantes saillies de guitare fuzz. Ensuite le groupe a placé Paradise sur une autre compile, plus confidentielle (400 ex. vinyl), produite par Anteenagers M.C.  Ce titre est tout aussi excellent, avec des parties des arpèges de guitare rythmique qui rappellent les Count Five, super basse, super chant… Ensuite le groupe a dû être à deux doigts de se faire signer par une maison de disques, puisqu’on retrouve un troisième titre, I Need somebody Else (to love), sur une compilation CD de Labels en 2003 : Futur now : coming soon.  Et ce morceau est aussi paru sur la compile Le nouveau rock and roll français éditée par JB Wizz, futur patron du label Born Bad, en 2004. C’est sorti en CD et en vinyle, plus un sampler 45tours 4-titres de la compile, dont celui des Men in the moon.

Sur la page Facebook du groupe, on trouve ce qui semble être la couverture d’une démo CD sortie à l’époque, avec les 3 titres déjà cités : Metorite beat et I Need somebody Else (to love), Paradise, mais aussi un quatrième titre : Buddha. Il y a 2 pochettes différentes pour cette démo (voir photos). Buddha est un morceau lent à guitare wha wha, avec un refrain plus speed et guitare fuzz, cette compo est un peu moins inspirée à mon goût, mais ça reste bien.

Men in the moon démo

Men in the moon démo 2

Par ailleurs, en plus de ces 3 titres, ils en avaient enregistré d’autres tout aussi intéressants, qui mériteraient d’être découverts ou redécouverts, au-delà du cercle des fans et amis du groupe, qui s’est dissout quelques temps plus tard, vers 2006. Comme j’avais connu Olivier (chant), Christian (basse) et Gérald (guitare)vers 2003, ce dernier m’avait envoyé, après leur séparation, des MP3 de ces inédits, qu’on retrouve en partie, aujourd’hui encore, sur leur antique page Myspace déjà évoquée. Il y a I’m going home, pas mal mais ressemblant un peu trop à Paradise en moins bien, mais aussi A new kind of girl, à nouveau un très bon morceau, mid-tempo, avec belles mélodies et partie d’orgue, bons arrangements… Et enfin Song for Sky (apparemment en hommage à Sky Saxon, le chanteur des Seeds) un de leurs tous meilleurs titres, super guitare et super chant, avec quelques belles envolées lyriques. A signaler aussi sur ce Myspace, 2 titres enregistrés en live : Hearded baby et I ain’t no Saints. Le groupe a fait pas mal de concerts à Paris (dont on retrouve les chouettes flyers sur leur page Facebook) et j’ai pu en voir quelques-uns. Étrangement, ils paraissaient plus sages sur scène qu’en studio, même si leurs sets avaient malgré tout de la gueule.

Mais il me reste encore à signaler deux titres en studio, non présents sur internet et tous les deux excellents ! D’abord Highway 69, une reprise des Fuzztones, qui d’après le site Discogs figure sur une compile 2 CD Fuzztones Illegitimate Spawn Vol. II, sortie en 2010. Je trouve leur reprise carrément bien meilleure que la version originale. Et pour finir, The way I feel, peut-être ma préférée, une compo mid-tempo avec une intro de basse entêtante, un super orgue façon Del Shannon et une très bonne compo !

En conclusion, ça nous fait 9 titres studio qui pourraient constituer une belle suite sur vinyle, sans compter d’autres inédits qui existeraient peut-être ?... Puisse un bienfaiteur du garage-rock inspiré réaliser un jour ce projet, on aimerait bien pouvoir s’acheter un truc pareil.

…à (ré)éditer !

Men in the moon sur Discogs : https://www.discogs.com/fr/artist/1575011-Men-In-The-Moon-2

Men in the moon sur Myspace : https://myspace.com/meninthemoon69/music/songs

Men in the Moon sur Facebook : https://www.facebook.com/MEN-in-the-MOON-261909337252645/?ref=page_internal