Calico Review / Allah-Las (Mexican Summer, 2016)

C'est leur troisième album, très bon, tout comme le premier. Beaucoup de morceaux magnifiques, comme "Could be you" ou "Terra Ignota", avec de superbes mélodies et arrangements de guitares. l'album s'écoute en boucle et on s'en lasse peu. Vu comme ça, le rock californien, c'est génial !

 


III / Jaromil Sabor (Frantic City, 2015)

Super groupe de Bordeaux, dont le jeune chanteur, Jaromil, joue aussi dans 39th & The Nortons avec Nick Weeldon, le leader d'Os Noctambulos. L'album est produit avec un poil trop de disto à mon goût, mais il recèle des magnifiques compos, dont "Until the end of the world" : je n'avais peut-être rien entendu d'aussi beau depuis la face B du premier 45tours des Rivals ("We did it to ourselves") en 2008 ! Vu aussi en concert, l'hiver dernier à l'International bar (Paris 11e), le groupe est excellent, énergique, stylé et puissant.

 

 Stranger / Os Noctambulos (Stolen Body, 2016)

Encore un album cette année, le deuxième (si on ne compte pas la demi-face du split-album avec les Plantins, qui avait déjà précédé "Corsica garden"). C'est toujours aussi bon, avec des sommets fascinants comme Jordi taught me ou Wandering light. Purs arpèges de guitares à la fois mélancoliques et pleins d'entrain. Un mixage qui manque peut-être un peu de graves dans son équilibre général, mais on s'en fout, c'est déjà tellement bien !

 


The Quirky Lost Tapes : 1993-95 / El’Blaszczyk (Born Bad, 2016)

Redécouverte des géniales chansons d'El’Blaszczyk, à l'origine produite par Patrice Caillet, des Editions Bricolage, sur une très belle réédition 33tours de Born Bad, richement documentée. Du premier titre, "Taqui walki" ou dernier, "Elle est horrible" (reprise détournée de "Elle est terrible" en passant par le super groove michel colombiesque du "Prisonnier Beatnick", tout est bon là-d'dans, comme dans l'cochon !

Born Bad Records - BB085 EL BLASZCZYK ROCK BAND HIMSELF - THE QUIRKY LOST TAPES 1993-95

BB085 EL BLASZCZYK ROCK BAND HIMSELF - THE QUIRKY LOST TAPES 1993-95 "Je me souviens très bien, à la fin des années 90, lorsque j'ai découvert le 45T "With Girls" d'EL'BLASZCZYK, un vinyle autoproduit qu'il distribuait au compte-gouttes. Ce disque ne ressemblait à rien d'autre que je connaissais déjà.

http://www.bornbadrecords.net

 

à signaler aussi : les très bons albums de French Boutik, "Front pop", des Daltons, "Objet ancien", de Brodé Tango, "Appel d'air" et celui de ma chouchoute galloise Cate Le Bon, "Crab day", que j'ai encore assez peu écouté, un peu moins pop que les précédents, mais toujours étonnant...

Mon meilleur concert de l'année : The Real Kids, au Petit Bain, le 1er juillet. Depuis toutes ces années d'attente et après plusieurs annulations, on n'osait plus y croire mais c'était à la hauteur de nos attentes : avec une classe et une application/implication énormes !

 

Vus aussi en concert et bien apprécié : Paul Collins Beat, Os Noctambulos, Flowerbed Tramplers, Jaromil Sabor, Petit Louis, Massey Ferguson Memorial, The No-Things et Pierre Bastien. Plus tout un tas de groupes que je n'ai pas encore pu aller voir...

Les trouvailles en brocante n'ont pas été extraordinaires cette année, mais un bouquin sur le "Easy-listening" par Erwann Pacaud (Editions Le mot et le Reste, 2016) m'a donné envie de me replonger dans mes nombreuses compiles 33t du style Pertinent percussion, Xavier Cugat et autres Herb Alpert...

 

Easy listening

La musique easy listening erre au-dessus de tous les styles musicaux qui existent depuis le XVIII e siècle jusqu'au début des années 1970. C'est une musique large, sans œillères, qui va puiser son inspiration à des sources bien dissemblables comme les compositeurs de musique classique, les big bands américains des années 1940, les ensembles gamelan balinais folkloriques, les Beatles, la bossa-nova ou la musique hawaïenne traditionnelle.

https://lemotetlereste.com

 

A ne pas manquer non plus, une initiative musicale particulière, ni sur disque ni sur scène mais presque, avec la poursuite de l'étonnant label d'Etienne Charry : Catalogue. Il s'y occupe de tout : les musiques, les titres, les noms de groupes, les pochettes de disques (les disques sont virtuels mais les pochettes existent sous forme de tableaux), les viédéos promos, les play-backs, la production, etc ! (Cherchez les vidéos sur Youtube, elles sont très drôles).

Etienne Charry | Catalogue

HASEC SKOUNIC HORACE TRICH ADONIS MERCIER RICHARD MIX SWEET PARADE DEMOLITON CREW DULZ GALVIN THE 3 KRAUNS HERLINGTONES THE PICKLES PRONZO DORF RAOUL MENNICK THE FLASHIES THE PHOTONS ERNIE MOTKA TOM ZIG & FRIENDS ROMBUS KETLER JAZALBAM PICOCK ABSAL GORMUT LES DÉLICIEUX

http://www.etiennecharry.com



Enfin, grâce à Eric Bathory, j'ai pu, à l'occasion du décrochage de son expo de peintures et dessins, enchainer une bonne sélection de vinyles lors d'une belle soirée au bar Planète Mars (Paris 11e). Merci encore pour cette invitation, les occasions se font si rares ! :)